• Amateur de Foot
  • Bruits de couloirs
  • Championnat de France
  • Clubs
  • Coupe de France
  • Coupe Gambardella
  • Dom-Tom
  • Educateurs
  • Equipe de France
  • Football féminin
  • Joueurs
  • Non classé
  • Paris en ligne
  • Que va faire Laurent Blanc après l’Euro ?

    Laurent BlancL’Euro 2012 approche à grands pas. Mais pour l’instant, la compétition est reléguée au second plan, chacun étant concentré sur la fin de la saison en cours. Chacun, ou presque. Pour Laurent Blanc, le sélectionneur, il va falloir commencer à préparer « l’après Euro ». Pour le coup, personne ne sait sir le Président sera encore à la tête des Bleus après la compétition, la FFF semblant réticente à l’idée de prolonger son contrat avant le départ des Bleus pour l’Ukraine et la Pologne.

    Face à cette incertitude et avant d’entrer de plain-pied dans ce championnat d’Europe, Laurent Blanc a accordé une interview fleuve à nos confrères du Parisien. Une interview publiée ce matin, dans laquelle on a au moins une confirmation : Laurent Blanc ne sait pas ce qu’il fera en septembre prochain.

    L’Euro 2012 est une chance

    S’il affirme que son « intention est de continuer avec l’équipe de France« , le sélectionneur a aussi souligné qu’il pourrait tout à fait signer ailleurs avant ou après l’Euro 2012. Pour l’heure, Laurent Blanc semble attendre un signe positif de la FFF, lui qui n’est « pas le style de mec ou d’entraîneur qui tapera à la porte ». Notamment courtisé par l’Inter Milan et Chelsea – « C’est toujours gratifiant d’être apprécié par des grands clubs » –, l’ancien capitaine tricolore tient à se focaliser sur l’Euro à venir. Un Euro qu’il considère comme une chance pour les Bleus, après deux compétitions catastrophiques, l’Euro 2008 et surtout le Mondial 2010.

    « Ils ont la possibilité de commencer à écrire quelque chose. De recréer un truc. La motivation est toute là. Que ça arrive si vite, c’est déjà une belle opportunité. Il faut la saisir pour renouer, aussi, le lien avec les Français. » Mais sportivement, alors, que peut-on attendre de cet Euro ? « On veut franchir le premier tour. Après, il ne faut pas se cacher la réalité. Peu de joueurs ont connu le Mondial 2006, la période euphorique. Ceux arrivés après n’ont pas gagné un seul match en compétition (NDLR : 4 défaites et 2 nuls entre l’Euro 2008 et le Mondial 2010). » Pas d’excès d’optimisme, donc…

    Didier Deschamps sera sélectionneur

    Laurent Blanc en a (logiquement) profité pour rappeler que tout était possible dans une compétition comme celle-ci. Surtout si ce fameux premier tour est franchi. Pour la suite, inutile de tirer des plans sur la comète. Et lorsque l’on revient une nouvelle fois à la prochaine saison, on peut aussi dire que tout est possible. Même voir Didier Deschamps remplacer Laurent Blanc à la tête des Bleus ? Pourquoi pas ! « Didier Deschamps sera sélectionneur un jour. J’ai dit sélectionneur (sous entendu, pas forcément de la France, NDLR). Il est dans la même approche que moi. Il a ce métier au plus profond de lui-même et il le fait pour gagner. » Gagner, c’est bien ce que l’on souhaite à nos Bleus l’été prochain.

    Retrouvez l’interview complète de Laurent Blanc dans le Parisien du 17 avril 2012

    Pour aller plus loin :

    Commentaires

    Pas encore de commentaire.

    Laisser un commentaire

    (requis)

    (requis)