• Amateur de Foot
  • Bruits de couloirs
  • Championnat de France
  • Clubs
  • Coupe de France
  • Coupe Gambardella
  • Dom-Tom
  • Educateurs
  • Equipe de France
  • Football féminin
  • Joueurs
  • Non classé
  • Paris en ligne
  • Une fusion entre Gueugnon et Montceau ?

    © FC Gueugnon

    En 1995, le FC Gueugnon accédait pour la première fois de son histoire à la première division. L’aventure ne dura qu’une saison mais est restée dans toutes les mémoires en Bourgogne. Et que dire de la victoire en Coupe de la Ligue en 2000 ? Depuis, en revanche, les temps sont beaucoup plus durs avec le FCG. Relégué en National en 2008, le club se dirige tout droit vers le CFA cette saison. Et si la situation sportive n’est pas reluisante, la situation financière est peut-être pire encore…

    Un déficit de 300 000 euros

    Comme le révèlent nos confrères du Journal de Saône-et-Loire, le FC Gueugnon, dont le déficit avoisine actuellement les 300 000 euros, n’est en aucun cas capable de construire un budget pour évoluer à ce niveau dès juillet prochain. Et il n’est pas certain que Tony Vairelles mettra une nouvelle fois la main à la poche. Du moins, l’homme fort du club forgeron qu’il réinjecterait 250 000 euros en fin de saison… « si tout le monde joue le jeu ». Autrement dit si les collectivités apportent également de substantielles subventions… ce que ces dernières ne semblent pas disposées à faire.

    Un rapprochement impossible ?

    Dès lors, difficile de faire des projets sur le long terme. L’arrivée d’un nouvel investisseur est plus qu’hypothétique et dans ce cas, une solution semble faire l’unanimité auprès des élus locaux : un rapprochement avec le FC Montceau Bourgogne, qui évolue cette année en CFA2. Mais convaincre les responsables des deux clubs semble être mission impossible.

    Au final, c’est tout le football de Saône-et-Loire qui bat de l’aile en ce moment. Car outre Gueugnon, la situation financière de Montceau n’est pas franchement au beau fixe non plus. Et que dire de la situation de Louhans, qui vit un véritable calvaire dans le groupe B de CFA…

    Pour aller plus loin :

    Commentaires

    Pas encore de commentaire.

    Laisser un commentaire

    (requis)

    (requis)